Montréal sous les étoiles

Centaur tient une soirée-bénéfice intime en célébrant le retour du théâtre en salle

C’est par une soirée ensoleillée sans un nuage à l’horizon que s’est tenue le 8 juin MONTRÉAL SOUS LES ÉTOILES, une soirée-bénéfice intime où le Théâtre Centaur et son conseil d’administration célébraient le retour du théâtre en salle. La camaraderie et la bonne humeur étaient à l’honneur et c’est près de 30 000 $ qui ont été amassés; des fonds indispensables pour le théâtre.

Image of five smiling people dressed in evening wear looking at the camera.

Les organizatrices et les étoiles: Co-présidentes du comité de l’évènement Silvia Galeone et Anna Giampà, directrice artistique et éxécutive Eda Holmes, concepteur James Lavoie et dramaturge Steve Galluccio. Photo par Hector Rodriguez Neda.

Les invités sont passés des rues pavées historiques du Vieux-Montréal à la charmante cour intérieure du Wolf & Workman, un élégant pub de style anglais du groupe Burgundy Lion, à deux pas du Centaur. En plus de donateurs, d’habitués et d’autres partenaires du Centaur, l’événement a également été agrémenté par la présence de six têtes d’affiche de la scène théâtrale montréalaise qui étaient les invités d’honneur de la soirée. L’artiste multidisciplinaire et interprète Laurence Dauphinais, le dramaturge Steve Galluccio (auteur de la pièce à succès Mambo Italiano), le concepteur de décors et de costumes James Lavoie ainsi que les acteurs Marcel Jeannin, Richard Jutras et Antoine Yared étaient de la fête. Le premier des nombreux toasts de la soirée a été porté à la santé des convives et au plaisir de pouvoir enfin se réunir en personne avec une communauté rapprochée d’artistes et d’amateurs de théâtre.

Interprètes Antoine Yared et Laurence Dauphinais. Photo par Michael Cooper.

Pendant que les invités dégustaient un délicieux repas trois services composés de savoureux plats préparés par le personnel compétent et courtois du Wolf & Workman, deux administratrices du Centaur et coprésidentes du comité de l’événement, Silvia Galeone et Anna Giampà, les ont remerciés de leur généreux soutien, en particulier les commanditaires Fednav Ltd et Manulife/Manuvie. Eda Holmes, directrice artistique et exécutive du Centaur, a ensuite pris la parole pour présenter en exclusivité un aperçu de la prochaine saison dont la programmation sera bientôt annoncée. Les invités ont exprimé leur enthousiasme à mesure qu’Eda levait le voile sur certains projets qui seront sur les planches du théâtre plus tard cette année.

Co-présidentes du comité de l’évènement Silvia Galeone et Anna Giampà, avec directrice artistique et éxécutive Eda Holmes. Photo par Michael Cooper.

Alors que le crépuscule tombait et que les libations se poursuivaient, la soirée s’est enflammée avec l’excitante encan animée par l’extraordinaire encanteur Marcel Jeannin. Les généreux adeptes du Centaur ont sorti leur portefeuille pour miser sur les lots, dont un séjour tout-inclus dans le Vieux-Port, des allers-retours en train à Halifax et à Stratford, de même que deux bouteilles des vins les plus prisés de la planète. Tout le monde s’est laissé prendre au jeu et M. Jeannin était tellement convaincant que certains invités ont même misé contre eux-mêmes! Le dernier prix, le clou de l’encan, était une soirée avec Steve Galluccio, gagné par deux des mécènes du Centaur des plus chanceux.

Invité Michael Cooper et interprète Marcel Jeannin. Photo par Hector Rodriguez Neda.

La soirée s’est terminée avec d’autres toasts et beaucoup de rires. En prenant leur cadeau de remerciement à l’heure du départ, de nombreux invités ont exprimé combien c’était agréable de pouvoir enfin se réunir en personne et de se mêler aux artistes et acteurs qui donnent vie au théâtre montréalais. Le Centaur et son conseil d’administration étaient fiers de cette si belle soirée et ont hâte d’en organiser une autre bientôt. Vive le théâtre!

Yves-Patrick Rusuku et Marie Achille de Manuvie. Photo par Michael Cooper.

Steven Wright et Anastasia Nakis de Schwartz’s. Photo par Michael Cooper.

Invitées Miriam Roland et Nancy Rosenfeld. Photo par Michael Cooper.

Invitées Mary Rana, Thao Phan, et Arlene Bratz Abramowicz. Photo par Michael Cooper.

Dramaturge Steve Galluccio et interprète Richard Jutras. Photo par Michael Cooper.

Le conseil d’administration du Centaur avec les étoiles de la soirée. En arrière, du gauche: Membre du conseil d’administration Silvia Galeone, interprète Antoine Yared, membres du conseil d’administration Anna Giampà, Robert Yalden, et Susan Da Sie; concepteur James Lavoie; membre du conseil d’administration Guillaume Saliah, et interprète Laurence Dauphinais. En avant, du gauche: dramaturge Steve Galluccio, directrice artistique et éxécutive Eda Holmes, et interprètes Richard Jutras et Marcel Jeannin. Photo par Michael Cooper.

Co-présidentes

Silvia Galeone et Anna Giampà, Membres du conseil d’administration du Théâtre Centaur

Mécènes de l’évènement

Fednav Ltd.

Manuvie

Donateurs majeurs

VIA Rail

Wolf & Workman

Thé de l’après-midi avec Eda et les artistes du Centaur

Une rencontre intime pour remercier les donateurs individuels du Centaur les plus généreux

Vendredi le 7 février 2020 –  Alors qu’une tempête de neige s’abattait sur la ville, nous étions bien au chaud dans le nouveau jardin d’hiver du Burgundy Lion, célébrant les donateurs individuels de haut niveau du Centaur lors d’une rencontre intime avec notre directrice artistique et exécutive, Eda Holmes, et quelques invités vedettes de la scène du Centaur.

En dégustant de savoureuses gâteries et des thés biologiques, nous avons partagé quelques histoires, rencontré nos artistes préférés et fait un peu plus ample connaissance. Nous sommes infiniment reconnaissants de la générosité de ces individus exceptionnels. Ce sont des leaders dans notre communauté, qui soutiennent les causes qui leur tiennent à cœur afin qu’elles puissent non seulement continuer à exister, mais aussi à prospérer.

Lucinda Davis, Comédienne
Ellen David, Comédienne, metteure en scène et directrice artistique du Théâtre Lac-Brome
Eda Holmes, Directrice artistique et exécutive du Théâtre Centaur
Amy Keith, Conceptrice de décors et de costumes

Le 15e gala-bénéfice annuel du théâtre Centaur, une soirée diablement amusante!

le 5 Novembre, 2019-

Le 5 novembre, la directrice générale et artistique du théâtre CentaurEda Holmes, et le conseil d’administration du théâtre, présidé par Michael Baratta, ont eu le plaisir d’accueillir leurs invités à l’occasion du gala 2019 du théâtre Centaur, Party au paradis. Les convives ont eu droit à une somptueuse soirée ponctuée d’un encan endiablé animé par Aaron Rand de CJAD, de prix du coffre aux trésors, d’un jeu de hasard inspiré de l’arbre de la connaissance et de son fruit défendu animé par Lori Graham de CTV et d’un incroyable encan silencieux qui s’est déroulé dans la galerie. Un excellent cocktail dînatoire a été servi sur la scène du Centaur et du divertissement immersif était présenté partout dans le théâtre, mettant en vedette une violoniste, des chansons séduisantes, une époustouflante prestation de tango d’Adam et Ève et une salle de danse décorée d’une boule disco. La soirée de rêve et ses invités angéliques ont permis de recueillir 160 000 $.

« Nous sommes honorés que vous vous soyez laissé tenter de vous joindre à nous ce soir dans notre paradis théâtral. Vous voyez que la tentation n’est pas toujours une mauvaise chose… Les recettes de cet événement divin contribueront à la présentation de magnifiques histoires bien racontées, année après année au cœur de Montréal. Votre générosité nous touche grandement. »    

-Eda Holmes, directrice artistique & exécutive , centaur theatre

 L’air frisquet se réchauffait à mesure que les convives gravissaient l’escalier du théâtre. À l’intérieur, des oiseaux et des papillons rouges nichaient dans un luxuriant mur de fleurs tropicales et de gigantesques feuilles vertes (en matières recyclables!); des nuages moelleux flottaient au plafond. Le formidable décorateur Roberto Menegati a une fois de plus démontré son imagination sans borne. Des vignes enlacées, des fleurs coupées, des perroquets plus vrais que nature, des flamants et du velours bleu complétaient le décor de l’étage principal. Des papillons blancs montraient la voie vers l’escalier jusqu’à un passage divin vers le feu de l’action. Les invités ont participé avec entrain à la « Tentation », une rencontre semi-privée avec le prince des ténèbres, interprété avec brio par Nadia Verruci, et ont descendu dans les entrailles du théâtre pour se rendre au bar clandestin de Satan entendre des chansons envoutantes et se désaltérer avec des Red Devils.

Dans le foyer magnifiquement décoré, les invités ont misé sur les 50 somptueux lots de l’encan silencieux. La valeur des lots aux noms imaginatifs comme Wine Me Up & Watch Me Go; The Shaw Must Go On; Saveur the Moment; et You’ll Be Shoe-ing Them Away, variait de 85 $ à 4 400 $. Parmi les lots convoités, des leçons de piano de Gregory Charles, un service de traiteur de Schwartz’ Deli et une dégustation de whisky dans la Scotch Room du Burgundy Lion.

Comme son nom l’évoque, le gala Party au paradis se tenait sous les thèmes du paradis, du jardin d’Eden et de l’enfer, jetant ainsi un clin d’œil à la pièce phare de la saison, la relecture audacieuse et haute en couleur de Paradise Lost. Les participants ont profité de la soirée pour mordre dans la pomme du réputé théâtre d’expression anglaise de Montréal, ouvrant leurs cœurs et leurs porte-monnaie pour témoigner leur soutien. S’adressant à la salle devant une magnifique fresque illustrant d’immenses ailes d’ange célestes, Mme Holmes a remercié les invités. « Nous sommes honorés que vous vous soyez laissé tenter de vous joindre à nous ce soir dans notre paradis théâtral. Vous voyez que la tentation n’est pas toujours une mauvaise chose… Les recettes de cet événement divin contribueront à la présentation de magnifiques histoires bien racontées, année après année au cœur de Montréal. Votre générosité nous touche grandement. »  

La grande scène était splendide et croulait sous les offrandes des chefs du LìOLà : de tendres côtelettes d’agneau du Québec, des raviolis au homard dans une sauce crémeuse au safran, des gnocchis de quinoa au pesto et d’énormes et appétissantes boulettes de veau; chaque plat ayant été soigneusement marié à un vin de la SAQ. Après le repas, Aaron Rand, l’animateur à l’esprit vif de CJAD, a joyeusement encouragé les convives à participer à l’encan à la criée. Parmi les plus gros lots, une croisière de dix jours pour deux dans les Îles britanniques de Cruise & Maritime Voyages, un séjour de cinq jours avec vue sur l’océan à l’hôtel The Crane Resort aux Barbades avec un vol à billet ouvert d’Air Canada, une simulation de vol de 30 minutes avec un pilote de CAE, un luxueux voyage en train de Montréal à Vancouver offert par VIA Rail et un souper avec une prestation d’opéra à domicile avec l’irrésistible chef et ténor Davide Bazzali qui a donné un aperçu de ses talents vocaux.

 La soirée s’est terminée par un encan silencieux impromptu accompagné des desserts décadents de la Brasserie 701 et tous les petits diables se sont repartis les mains pleines avec une paire de billets pour le Centaur, des cartes-cadeaux du nouveau pub branché du groupe Burgundy Lion, le Wolf & Workman, du restaurant italien gastronomique LìOLà, du buffet déjeuner gargantuesque du Vieux-Port Steakhouse; des barres de KIND, et des tours de la Grande roue de Montréal, la roue d’observation du Vieux-Port. Le Party au paradis du Centaur comptait de nombreux invités de marque, notamment Anne-Marie Jean, présidente-directrice générale du Conseil des arts et des lettres du Québec et les deux invités d’honneur, deux membres du conseil d’administration de longue date : Hartland J. A. Paterson et Fergus V. Keyes. Des mécènes et des représentants d’Air Canada, de la fondation The Rossy Foundation, du Groupe Canvar et de TD Securities ont également foulé le jardin des délices.L’inlassable Anne Giampà présidait le comité du gala.Cette utopie d’une soirée a mis les invités en appétit pour le reste de la saison théâtrale.

 Lori Graham de CTV coupe une petite tentation pour des convives espérant de gagner un prix.
Theodora Samiotis tent sa chance…
Gagnante!
Virginia Chen et Ly Kheng savent que les chances sont en leur faveur!
Des canapés, des cocktails, l’encan silencieux et le lieu de rencontre.
De gauche à droite: Peter (Pierre) Varadi du Groupe Canvar, Meryl Elman, Monica et Magdi Mekhael, Susan Teicher Varadi, et Dr. Sheldon Elman de Medisys
Mécènes Cookie Rossy et Susan Dizgun
Martin Landry, Chef des affaires commerciales de VIA Rail, prend un verre devant le décor coloré avec Claudia Subiabre, Debra Rasinger et Edward Murphy.
Comité organisateur du Gala: Elisa Desoer, Toni Bessner, Roberto Menegati, Eda Holmes, Anna Giampà, Susan Da Sie, Haleema Mini, Vincent Prager, Charlene Todaschuk et Silvia Galeone
Les convives sont acceuillis sur la scène légendaire du Centaur, avec son paradis gastronomique et ses ailes célèstres du Chef peintre scénique Daniel Barkley.
Savoureuses côtelettes d’agneau avec rapini.
Présidente du comité organisateur  Anna Giampà, avec son mari, Matteo Fiorilli de LiOLà, commanditaire de traiteur. Ainsi que Mario Antinori de BMO Nesbitt Burns et sa femme, Fabiola Barone, Vice-Presidente, Strategy Food Canada
Eda Holmes et Michael Baratta honorent Hartland Paterson et Fergus V. Keyes pour leur appuis et conseils apportés lors de leur mandat sur le conseil d’administration du Centaur.
Aaron Rand de CJAD met aux enchères les talents du chef-ténor extraordinaire, Davide Bazzali.
Leesa Steinberg fait une mise gagnante pour un voyage inter-Canada sur VIA Rail.
Thao Phan et mari, Jim Haiman de KPMG
Danseurs Allyson Manta et Laurier Chabot interprètent la tentation d’Adam et Eve.
Marie-Chantal Savard et Eric Lauzon d’Air Canada s’amusent au bar clandestin de Satan, animé par le Chef accessoiriste du Centaur, Normand Hamel
C1, la scène originale du Centaur, transformée en salle de danse étincelante pour une nuit seulement.

PARTY AU PARADIS

PRÉSIDENTE DU COMITÉ ORGANISATEUR
Anna Giampà

MEMBRES DU COMITÉ ORGANISATEUR
Michael Baratta**
Toni Bessner
Elisa Desoer
Susan Da Sie*
Silvia Galeone*
Belle Grivakis
Eda Holmes
Rose Mary Maida
Hugh W. McAdams
Roberto Menegati
Beth Noel
Vincent Prager
Nayan Saha
Charlene Todaschuk
Robert A. Walsh

ENCANTEUR
Aaron Rand, CJAD

COFFRE AUX TRÉSORS
Lori Graham, CTV
Samantha Bitonti
Richard Young

AMBASSADEURS
Dr. Anthony G. Czaharyn*
Paola Farnesi*
Fergus V. Keyes*
Martin R Landry*
Richard Pan*
Hartland J.A. Paterson*
Caitlin Rose*
Robert M. Yalden*

* Membre du conseil d’administration, Centaur Theatre Company
** Président du conseil d’administration, Centaur Theatre Company

MÉCÈNES
Air Canada
Anna Giampà & Matteo Fiorilli
Familles Cummings et Gold
Fednav limitée
Le Groupe Canvar Inc. 
Power Corporation duCanada
Reitmans (Canada) limitée
La Fondation Familiale Rossy
Systra Canada

DONATEURS MAJEURS EN SERVICES ET PRODUITS
Air Canada
Groupe Antonopoulos
CMV Cruise & Maritime Voyages
EPIK
Menegati Design
KIND
La Grande Roue de Montréal
LiOLà
Pinkerton Flowers
SAQ
SupremeX
The Crane Resort
VIA Rail Canada
Wolf & Workman

© Photos : Andrée Lanthier et Antoine Saito

Le Centaur remercie les membres du Director’s Circle lors d’une soirée aux saveurs de Cinque Terre!

Le 18 juin 2019 – Chaque année, le Centaur organise une soirée de remerciement pour les généreux donateurs qui ont contribué au succès de la saison. Cette année, la merveilleuse équipe d’Ateliers et Saveurs a débuté la soirée en présentant à une centaine de membres du Director’s Circle du Centaur un atelier de cuisine et une dégustation inspirés de Cinque Terre, là où se situe l’action de la pièce qui ouvrira la prochaine saison, Alice and the World We Live In. Les invités ont pu savourer des courgettes saumurées farcies de thon aux herbes et d’anchois, des focaccias au sel de mer et au pesto de basilic ainsi que des Socca, des crêpes niçoises aux herbes fraîches et aux épinards. Grâce au talent de pédagogues du chef principal Patrick Delmas, du chef Marcus Karbalai et de la sommelière Catherine St-Germain, même les cuisiniers débutants ont pu rendre hommage à la cuisine ligurienne.

Après la démonstration culinaire, la dramaturge Alexandria Haber et l’actrice Jane Wheeler, de la distribution d’Alice and the World We Live In, sont montées sur scène pour discuter à bâtons rompus avec la directrice générale et artistique du Centaur, Eda Holmes, de la Ligurie, d’affronter ses peurs et de grimper l’Everest. La pièce lancera la 51e saison du Centaur en octobre.

Grâce au soutien des donateurs du Director’s Circle, le Centaur a recueilli 64 525 $ dont 13 968 $ seront versés au fonds de dotation du Centaur et le Conseil des arts et des lettres du Québec y contribuera une somme équivalente. Ce soutien permet au Centaur de continuer à offrir régulièrement du théâtre divertissant en anglais au cœur de Montréal, de présenter une programmation inspirante pour les jeunes, d’appuyer les meilleurs artistes émergents et établis de Montréal et de nourrir la scène culturelle de cette ville dynamique.

De plus amples renseignements sur le Director’s Circle sont disponibles en ligne à https://centaurtheatre.com/fr/soutien/dons-individuels/