Ambiguity

Une exposition de Kateryna Kobylianska

À partir du 25 janvier, tout au long du Wildside Festival

Kateryna Kobylianska communique le fruit de sa recherche visuelle sur les jeux d’esprit depuis 2018. Ukrainienne vivant à Montréal, l’artisteexplore les thèmes de la nature, du silence, de la synchronicité et de la sincérité.


Kateryna croit que l’art non figuratif permet à la personne qui regarde de projeter sa propre interprétation de l’œuvre en laissant toute la place à son imagination.
Ou simplement, il s’agit d’une invitation à contempler l’espace qui se crée entre ce qui est vu et ce qui est compris, et ressenti.

Démarche et biographie de l’artiste

Kateryna Kobylianska communique le fruit de sa recherche visuelle sur les jeux d’esprit depuis 2018. Ukrainienne vivant à Montréal, l’artisteexplore les thèmes de la nature, du silence, de la synchronicité et de la sincérité.


Kateryna croit que l’art non figuratif permet à la personne qui regarde de projeter sa propre interprétation de l’œuvre en laissant toute la place à son imagination.
Ou simplement, il s’agit d’une invitation à contempler l’espace qui se crée entre ce qui est vu et ce qui est compris, et ressenti.


Intégrant une technique mixte en plusieurs couches dans son processus créatif, Katerynacrée de grandes toiles abstraites en combinant l’acrylique, l’aquarelle, le pastel et la laque.


Du Sinaï Sud à Barcelone, de Kviv à Montréal, ses œuvres ont été présentées dansune vingtaine d’expositions,où Kateryna invite le public à s’arrêter. En parallèle, elle participe activement à des résidences artistiques et à des projets interdisciplinaires.


« Mon art est une éternelle exploration des frontières et de la lumière métaphysique. » – Kateryna


En écho aux présents événements en Ukraine, l’artiste se questionne sur la manière de conjuguer la réalité de la guerre, qui habite son esprit, et celle de la paix, qui l’entoure ici, à Montréal. Voilà ce qui se dégage de la recherche visuelle qu’elle propose.